10 | Août – Ma maison

La chanson du mois provient du groupe américain PVRIS (prononcé « Paris » en anglais) qui est formé de trois membres. Il propose des chansons de style rock alternatif incorporant des éléments pop et électroniques.

En plus de partager honnêtement ses difficultés dans ses paroles, la chanteuse du groupe s’identifie ouvertement comme faisant partie de la communauté LGBTQ+ et agit ainsi à titre de modèle pour plusieurs fans. En effet, Lynn Gunn fait partie des femmes queers les plus visibles de la scène de la musique alternative. Le groupe a même donné, dans le passé, une partie des profits réalisés lors de leur tournée à Ally Coalition, une entreprise encourageant les gens de l’industrie du divertissement à supporter l’égalité.

Pour ce qui est de la chanson du mois, elle est tirée du premier album de PVRIS, White Noise, et adresse le thème des relations malsaines. Tout au long de la piste My House (Harnage & Gunn, 2014, piste 3), le groupe utilise une métaphore pour expliquer la reprise de pouvoir sur soi-même. En effet, ce qui est exprimé comme « ma maison » dans les paroles représente la narratrice parlant d’elle-même. Les paroles de la chanson font part d’un désir de mettre fin à une relation toxique et de ne plus vouloir se sentir envahi par elle.

Never thought that I would feel like this

Such a mess when I’m in your presence

I’ve had enough, think you’ve been making me sick

Gotta get you out of my system

It’s my house

And I think it’s time to get out

Je n’ai jamais pensé que je me sentirais comme ça

Un désordre quand je suis en ta présence

J’en ai assez, je pense que tu m’as rendue malade

Je dois te sortir de mon système

C’est ma maison

Et je crois que c’est le temps que tu sortes

 [Traduction libre]

Il peut arriver qu’en cours de rétablissement, on se rende compte que des relations qu’on entretient ne sont pas aussi saines qu’on le croyait. Certaines grugent de l’énergie, d’autres amènent émotions négatives, tandis que parfois, une relation toxique se cache derrière un semblant de sentiments positifs. C’est lorsqu’on se rend compte qu’un lien est nuisible pour son propre bien-être qu’un désir de s’en détacher peut apparaître.

Selon moi, il est possible de faire un parallèle avec les troubles de santé mentale. Par exemple, de la même façon qu’on distingue un autre individu de soi-même, on peut différencier le trouble alimentaire de la personne qui est aux prises avec celui-ci. Ainsi, une personne peut vouloir se séparer de son trouble alimentaire et ainsi consacrer plus de temps et d’énergie à des choses valorisantes et positives.

Bien sûr, il faut faire preuve de détermination afin de mettre fin à une relation toxique, car parfois elle peut sembler avoir des bénéfices. Il est donc très important de se questionner et de peser le pour et le contre lorsqu’on pense qu’une relation est malsaine. De plus, il ne faut pas oublier de se donner le droit de vouloir mieux pour soi-même, de réaliser sa propre valeur et de se placer en priorité.

Pensez à une relation malsaine à laquelle vous avez mis fin dans le passé. Qu’est-ce que cela vous a amené de positif?

 

Vous pouvez m’écrire vos questions, vos commentaires, vos suggestions ou vos réflexions à cette adresse:

 

musiclaircie@gmail.com

N.B.: Écrire à cette adresse ne vous garantit pas une réponse rapide. Si vous avez besoin d’une aide particulière en ce qui a trait à votre santé mentale, s’il vous plaît veuillez plutôt contacter la Maison l’Éclaircie aux coordonnées suivantes:

Téléphone: 418-650-1076

Adresse courriel: info@maisoneclaircie.qc.ca

Écouter la chanson du mois:

 

YouTubehttps://www.youtube.com/watch?v=8aQz-aKvyQU

 

Spotify:  https://open.spotify.com/album/7acEEWUWq2GVgeS9tr9cOp

 

Apple music: https://music.apple.com/us/album/my-house/920260315?i=920260394

 

Google play musichttps://play.google.com/store/music/album/Pvris_White_Noise?id=B3jshfs54zszkp2o7ilq7zmfo2u

 

Soundcloud: https://soundcloud.com/thisispvris/my-house-2

received_10154575705351993

Gabrielle, bénévole à la Maison l’Éclaircie

Références

Harnage, B. & Gunn, L. (2014). My House. [Enregistré par PVRIS]. Sur White Noise [CD]. États-Unis: Rise Records.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s