Ce n’est pas facile !

Je ne suis ni écrivaine, ni très bonne en français, je n’ai pas non plus la science infuse mais je sais, je sens qu’actuellement ce n’est pas facile et j’avais un besoin d’écrire sur le sujet. C’est la semaine de la santé mentale du 3 au 9 mai mais on pourrait aussi dire que c’est l’année de la santé mentale, on n’en a jamais autant entendu parler et on n’en a jamais eu autant conscience. J’entends, je vois et je ressens, tous les jours, beaucoup trop de choses en lien avec ce sujet, j’ai donc eu l’idée d’écrire une lettre. À toi le proche, l’ami ou la personne qui «rush» présentement.

Cher inconnu,

J’ai un message important pour toi et ta santé mentale, svp prends le temps de lire ce qui suit.

À toi, qui que tu sois, peu importe où tu te trouves et ce que tu vis ces temps-ci, sache que tu n’es pas seul. Je sais, je sais qu’on le répète sans cesse mais je te le répète pour être sûre que tu ne l’oublies pas. Pis ce que je veux surtout dire par « tu n’es pas seul », c’est que malgré le sentiment de solitude, de vide, d’incompréhension, d’attente, d’inquiétude, de peur, de deuil, de colère, de découragement et je pourrais continuer pour l’éternité à nommer des sentiments mais le but n’est pas de faire une liste. C’est que malgré comment tu te sens, il y a quelqu’un d’autre qui le ressent aussi, sans comparaison de qui le vit plus difficilement, juste quelqu’un qui a de la misère pis qui «rush» aussi. Je ne sais pas si on te l’a dit jusqu’ici, sans te rappeler qu’on est tous dans le même bateau (parenthèse pour te dire qu’ici, je soupire et lève les yeux au ciel), mais tu as le droit de ressentir, de vivre et de parler de ce qui tu vis, sans banaliser, sans refouler, sans honte. C’est valide, tu es valide, tes émotions le sont aussi.

Parlons donc pour vrai. #Parlerpourvrai

Pour ta santé mentale et ton bien-être, répondre que tu vas bien quand au fond de toi ça crie que ça ne va pas, ça ne t’aidera pas à aller véritablement mieux. Alors je te demande de te questionner sur comment vas-tu réellement, sincèrement.

Le fameux « Ça va bien aller» on est tanné de l’entendre pis on a de la misère à croire que c’est possible de se sortir la tête de l’eau quand cette pandémie essaie de nous noyer une journée, une personne, une mesure sanitaire à la fois. La vérité, c’est que c’est vrai que ça va finir, pis c’est vrai que ça va finir par être mieux. Un sentiment, un état, une pensée et une pandémie c’est passager. La mer va finir par se calmer quand la tempête va se terminer. C’est rassurant, à moitié, parce que je ne suis pas prophète pis je ne sais pas quand ça va finir mais ici, maintenant, même si c’est difficile, tu as le pouvoir de regarder «aussi» ce qu’il y a de beau.

Ce qui est beau, c’est le monde dehors qui semble profiter plus de la vie qu’avant, c’est la pluie et l’odeur qui vient avec, c’est le soleil qui réchauffe notre peau et notre cœur, c’est aussi la musique celle qui nous fait danser et celle qui nous fait pleurer, ce sont les yeux d’une personne empathique que tu peux retrouver autour de toi, la voix rassurante de quelqu’un qui te dit : «je suis désolé que tu aies à vivre ça ». Moi, je te le dis. « Je suis sincèrement désolée que tu aies à vivre tout ça ».

Parle pour vrai, le plus souvent possible. Pour te laisser un peu plus de place dans ton cœur, dans ta tête pour voir ce qu’il y a de beau autour de toi que ce soient des petites comme des grandes choses. En parler c’est la chose la plus difficile à faire et aussi la plus libératrice.

Parle pour vrai. #parlerpourvrai

Sarah Turbide, Intervenante sociale

2 réflexions sur “Ce n’est pas facile !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s