Café-rencontre avec Guylaine Guévremont

Café-Rencontre avec Guylaine Guévremont

Fraicheur et convivialité sont les mots qui me viennent spontanément en tête lorsque je pense à la soirée que nous avons passée ce jeudi 28 mai dernier en compagnie de la nutritionniste, auteure et conférencière, Guylaine Guévremont. Cette dernière a très généreusement consacré temps et énergie pour venir discuter du livre qu’elle a récemment publié; Manger ses émotions. Tant les gens qui ont fréquenté les services de la Maison l’Éclaircie que leurs accompagnateurs étaient les bienvenus à ce sympathique café-rencontre.

À l’ère dans laquelle nous vivons,  les remèdes miracles promettant un corps plus beau, mince et à l’apparence jeune et en santé se multiplient à une vitesse folle. Si bien que dans ce grand tourbillon de (dés)informations, il peut être très difficile de résister à l’appel des régimes. Mais Guylaine Guévremont est sans équivoque (et a raison de l’être!) à ce sujet; les régimes n’apportent rien, sinon qu’une forte diminution de notre estime personnelle. Et c’est sans parler du nocif cercle vicieux de la privation et de l’excès, dans lequel il est quasi inévitable de tomber.

En opposition aux régimes, l’approche de Guylaine Guévremont propose, fidèle à l’approche de la Maison l’Éclaircie, de ramener les aliments à ce qu’ils sont vraiment. Pas de «bons», ni de «mauvais » aliments, la plus saine et équilibrée des alimentations se base sur une absence de règle et de rigidité. L’important est de se rappeler que, contrairement à ce que l’industrie tente tant bien que mal de nous inculquer, il n’existe pas de régime miracle.

Même si je considère que mon cheminement à la Maison l’Éclaircie m’a permis de passer au travers une très grande partie du trouble alimentaire, je dois avouer que ce genre de notions, qui encouragent la liberté plutôt que de cultiver la culpabilité, fait énormément de bien. Que l’on soit ou ait été atteint d’une problématique alimentaire ou non, je crois qu’il est bénéfique pour tous de prendre un petit moment pour remettre les pendules à l’heure. Car dans notre société où l’on exige performance, excellence et productivité, on a trop souvent tendance à l’oublier; le corps est une machine merveilleuse AVEC qui l’on devrait apprendre à cheminer, et non CONTRE qui on devrait se battre.

Il est normal que les notions abordées dans l’ouvrage de Guylaine, qui contrastent par rapport à celles qu’on a l’habitude d’entendre, engendrent chez nous un peu de peur et d’inconfort. Mais, faites-moi confiance, le jeu en vaut la chandelle.

Vous pouvez vous procurer le livre «Manger ses émotions » de Guylaine Guévremont dans plusieurs librairies et chez certains commerçants vendant des livres.

Camera

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s