Lancement du projet Musiclaircie

visuel octobre ok

 

                La musique a toujours eu une grande place dans ma vie, et ce, depuis ma préadolescence. Je ne joue pas d’instrument, je ne chante pas – même si j’aimerais posséder de tels talents. Ce sont plutôt  les chansons des autres qui ont toujours résonné en moi.

                Je suis le genre de personne qui écoute une chanson à répétition afin de connaître toutes les paroles, tous les chœurs ainsi que toutes les variations des différents instruments. Je vais ensuite aller lire sur l’artiste ou sur le groupe, écouter leurs albums, puis aller acheter leurs CDs (oui oui, physiquement) lorsque j’ai vraiment un coup de cœur. Mais par dessus tout, je vais m’attarder aux paroles et la signification qu’elles peuvent avoir pour moi.

                Selon moi, la musique peut rendre plus facile de comprendre ses émotions et de les exprimer. Dans ce même ordre d’idées, Hilliard (2001) a mené une étude sur l’effet de la thérapie par la musique sur les femmes vivant avec un trouble alimentaire. Selon les résultats, l’analyse des paroles d’une chanson a permis à plusieurs des femmes de verbaliser leurs sentiments. De plus, d’autres chansons ont remis en question leur relation avec leur trouble alimentaire puisque les paroles reflétaient l’idée du changement ainsi que l’empowerment des femmes. Selon Lejonclou et Trondalen (2009), il est pertinent de faire des liens entre l’expérience personnelle des personnes vivant avec des troubles du comportement alimentaire et la musique afin de renforcer les ressources internes ainsi que promouvoir la santé.

                Voilà pourquoi aujourd’hui je lance le projet Musiclaircie. Je vous propose, à chaque premier jour du mois, une chanson qui traite de reprise de pouvoir, de positivisme, d’estime de soi, de féminisme ou encore de développement personnel. Cette chanson sera accompagnée d’un article décrivant l’artiste ou le groupe ainsi que mon humble interprétation des paroles et de leur pertinence dans un contexte de rétablissement. De plus, chaque article se terminera par une question liée au thème de la chanson afin de vous faire réfléchir et d’ouvrir le dialogue.

                Ces chansons proviennent de mon répertoire personnel, de celui d’amis ou encore d’intervenantes de la Maison l’Éclaircie. Je me donne le devoir de vous partager des chansons de différentes langues (français, anglais, autre!) ainsi que de différents genres (pop, rock, hardcore, indie, etc), et je me donne le défi de vous faire découvrir des chansons que vous ne connaissez pas déjà.

                Restez à l’affût pour le premier article Musiclaircie qui sera publié le 1er novembre prochain.

À bientôt!

 received_10154575705351993

Gabrielle, bénévole à la Maison l’Éclaircie

 

 

 

 

 

Références

Hilliard, R. E. (2001). The Use of Cognitive-Behavioral Music Therapy in the Treatment of Women with Eating Disorders. Music Therapy Perspectives, 19(2), 109-113. doi:            10.1093/mtp/19.2.109

Lejonclou, A. & Trondalen, G. (2009). “I’ve started to move into my own body”: Music therapy with women suffering from eating disorders. Nordic Journal of Music Therapy, 18(1), 79-92. doi: 10.1080/08098130802610924.

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s